MB&F - HM9 Sapphire Vision

Une coque de verre saphir et métal précieux, incurvée, bombée et assemblée en trois parties avec précision, est rendue étanche grâce à la combinaison exclusive d’un joint tridimensionnel breveté et d’un composé d’assemblage hightech. Deux balanciers totalement indépendants montés en porte-à-faux transmettent les données à un différentiel qui convertit ces deux oscillations en un pouls cohérent. Des roues coniques ultra précises assurent efficacement la transmission de l’énergie et des informations du moteur sur un angle à 90°, afin d’afficher l’heure sur un cadran en verre
saphir, gradué de Super-LumiNova.

À l’extérieur, les lignes de la HM9-SV reprennent le plan des éditions dessinées pour la route et les airs. Les lois de la dynamique des fluides restent dominantes dans la conception, même si les objectifs aquatiques confèrent à la HM9-SV une approche plus douce des angles aigus rentrants et
des courbes paraboliques des versions Flow précédentes. D’un point de vue technique, il a fallu retravailler les dimensions afin de prendre en compte les propriétés particulières du verre saphir: bien qu’extrêmement dur, il peut subir d’importantes fractures sous la pression, là où du métal ne
ferait que se déformer. Les lignes adoucies de la HM9-SV réduisent les zones potentielles de vulnérabilité mécanique tout en renforçant l’esthétique d’un engin océanique.

Au verso, des hélices co-axiales sont placées sous chaque balancier : les deux turbines tournent librement pour notre plaisir purement visuel, en attendant que quelqu’un veuille bien démarrer un nouveau type d’exploration. Deux ans après que les éditions originales HM9 Flow « Air » et « Road
» ont conquis la terre et le ciel, la HM9-SV nous entraîne dans les profondeurs de l’océan — dernier royaume sur Terre qui recèle encore nombre de secrets inexpliqués. On découvre un navire d’exploration issu de l’Atlantide, propulsé par une technologie divergente à la fois familière et
étrange à nos yeux.

Newsletter

S'abonner à notre newsletter