MB&F

FLYINGT

La première Machine MB&F dédiée aux femmes

Quand on les analyse avec du recul, on constate que les vies, même les plus imprévisibles et les plus audacieuses, suivent des schémas et entrent dans des cycles. C’est une vérité fondamentale inhérente à toute existence humaine, qu’elle soit individuelle ou collective. Pour Maximilian Büsser et MB&F, l’énergie créative suit des cycles de sept ans. La septième année d’existence de MB&F coïncide avec l’apparition de la collection Legacy Machine, l’ouverture de la M.A.D.Gallery à Genève et le lancement des co-créations. La quatorzième est marquée par un nouvel axe de recherche horlogère, une évolution des horizons créatifs du fondateur et de l’entreprise.

Voici la Legacy Machine FlyingT, le premier objet d’art horloger tridimensionnel MB&F dédié aux femmes.

Un boîtier rond en or blanc, avec lunette fortement cambrée et fines attaches étirées, est entièrement serti de diamants. Un dôme en verre saphir extrêmement bombé s’élève loin au-dessus de la lunette. En dessous, un cadran légèrement incurvé se recouvre de couches de laque tendue d’un noir profond ou de diamants blancs d’un éclat éblouissant.

Le cœur du moteur de la LM FlyingT — un tourbillon volant cinématique battant à la fréquence paisible de 2,5 Hz (18’000 A/h) — apparaît à travers une ouverture asymétrique ventriculaire sur le cadran. Le tourbillon en forme de colonne dynamique dépasse de beaucoup le reste du moteur et s’arrête juste avant le sommet du dôme en verre saphir. Fixé à l’extrémité supérieure de la cage, un gros diamant tourne en même temps que le tourbillon volant, étincelant des feux des pierres de la plus haute qualité.

A 7 heures – autre référence au chiffre symbolique évoqué à travers la LM FlyingT – les heures et les minutes s’affichent via d’élégantes aiguilles serpentine sur un sous-cadran laqué blanc ou noir. Le sous-cadran est incliné à 50°, de telle manière que la propriétaire soit la seule à pouvoir lire l’heure : une relation intime soulignant le caractère personnel de la LM FlyingT.

Au verso, le rotor de remontage automatique en or rose, qui procure à la LM FlyingT quatre jours de réserve de marche, prend la forme d’un soleil tridimensionnel à rayons sculptés.

Le design de la Legacy Machine FlyingT regorge de références féminines et maternelles tirées de la vie de Maximilian Büsser. Il explique : « Je voulais que la LM FlyingT exprime la féminité des femmes de ma vie, en particulier de ma mère. Je devais conjuguer une extrême élégance et une incroyable vitalité. À mes yeux, la structure en colonne était très importante car je suis convaincu que les femmes constituent la colonne vertébrale de l’humanité. Parallèlement, le rotor en forme de soleil prend une signification d’une autre teneur, celle de donner la vie, d’être la source nourricière de toute notre existence. »

La Legacy Machine FlyingT fait l’objet de trois éditions en or blanc serties de diamants :

– boîtier serti de diamants taille brillant avec cadran laqué noir ;

– boîtier et cadran entièrement sertis de diamants taille brillant ;

– boîtier et cadran entièrement sertis de diamants taille baguette.

Newsletter

S'abonner à notre newsletter